Actualités de la Fondation

Revenir à la liste des articles

Distilla'Sun : le parcours des lauréats du Concours C.Génial

Distilla'Sun : le parcours des lauréats du Concours C.Génial

 

Des nouvelles des lauréats du Concours C.Génial !

 

Le lycée Jacques de Vaucanson (académie d’Orléans-Tours) a remporté en mai dernier un 1er prix offert par notre partenaire Technip pour le projet « Distillation solaire ».

 

Après les félicitations de la ministre de l'Éducation, Mme Najat Vallaud Belkacem, les jeunes scientifiques de 1ère S ont décroché une médaille d'or au Salon des jeunes inventeurs et créateurs de Monts et désormais, ainsi qu’une invitation à participer à la COP 22 à Marrakech.

 

Un mot du professeur de physique-chimie, M. Emmanuel Thibault 

 

« Mes élèves ont eu l'immense plaisir de présenter leur projet "Distilla'Sun" dans la zone verte de la COP22 à Marrakech au côté d'une association de femmes "WeAct for Africa" et ont même obtenu une réponse positive à notre demande de labellisation COP 22 le jour même de notre entrée. Cerise sur le gâteau : les jeunes ont eu l'honneur de le présenter au Président de la République française !

Nous sommes plutôt optimistes sur la suite qui sera donnée au développement de ce projet grâce aux contacts que nous avons eu sur place, que ce soit niveau ONG, entreprise engagée à favoriser la reproduction, ou organisations gouvernementales, au Maroc ou en Afrique plus généralement. 

Merci pour le soutien que vous avez apporté à ce projet ! »

 

À propos du projet

 

Comment distiller des eaux florales avec l’énergie solaire ? Un projet solidaire, durable et sociétal.

Les eaux parfumées obtenues par entraînement à la vapeur sont très utilisées au Maroc pour leurs vertus culinaires, cosmétiques ou encore thérapeutiques. Nos partenaires marocains nous ont demandé de mettre au point un dispositif utilisant l’énergie solaire, limitant ainsi les rejets de gaz à effet de serre et le rendant accessible financièrement au plus grand nombre pour raviver cette tradition ancestrale.

Nous avons dû tout d’abord réfléchir par mimétisme à un dispositif permettant de distiller ces eaux florales, dispositif que nous avons optimisé au fur et à mesure, du point de vue du fonctionnement et du coût. D’autre part, nous avons dû nous assurer que les eaux obtenues étaient proches, tant en quantité qu’en qualité, à celles recueillies par une méthode traditionnelle.

 

Retrouvez ce projet - et tous les autres ! - sur le livret officiel de la finale 2016 !

 

Vous souhaitez contribuer au Concours C.Génial ? Toutes les informations ici !